Livraison gratuite dès 75€

MAKSIM LOPEZ

maksim

MAKSIM LOPEZ 

 Des murs de sa chambre à ceux du collège, à tout juste 28 ans, Maksim Lopez dessine désormais sur des toiles mais aussi sur des corps, avec l’ouverture de son studio de tatouage à Hyères. 

 

 As-tu toujours lié tes dessins aux tatouages ?

Alors oui et non en réalité. Disons que j’ai toujours dessiné pour le tatouage, mais que j’essaie de m’éloigner au maximum de la culture traditionnelle du tattoo pour tenter d’amener mon travail vers quelque chose de plus personnel, plus expérimental et moins déjà-vu. Évidemment j’ai été fortement influencé par les activités que j’ai pratiquées auparavant, comme le graphisme, le graffiti et l’illustration.

Quelles sont tes inspirations ?

La nature, la diversité du monde qui nous entoure, l’architecture, la mode, les textures… J’essaye de m’éloigner de plus en plus d’internet et de sa saturation en visuels pour revenir à des sources plus élémentaires, moins influencées et donc forcément beaucoup plus personnelles.

 Si je te demandais d’imaginer un artwork sur le thème du sous-vêtement pour hommes quel serait le résultat ?

Là comme ça, je penserais à diverses pièces de tissus, des boutons, des coutures, des élastiques, un micmac de textures et de détails liés au sous-vêtement, mêlés, sans forcement les représenter comme tels. Il serait pourvu de portes ouvertes et fermées, de passages, de recoins, représentant l’ouverture ou non à l’intimité, et l’attraction ou non liée à la séduction. 

Avec quelle marque as-tu déjà travaillé ?

J’ai dernièrement réalisé deux visuels pour la campagne d’affichage street art « The shock » pour Black Opium de Yves Saint Laurent beauté, une collection capsule pour la marque Kaporal, des visuels pour Sosh, Kothai, et d’autres que je ne peux encore citer ! 

J’ai vu que tu avais déjà tatoué des baskets. Ça t’arrive souvent ?

À vrai dire non, jusqu’à présent je n’en ai tatoué que 4 ou 5, dont des petites. Mais c’est toujours un plaisir d’encrer quelqu’un de profondément passionné et concerné, qu’importe le motif.

Tu es plus slip, boxer ou caleçon ?

Boxer, sans hésitation, les avantages de l’un sans les inconvénients de l’autre. J’ai déjà du mal a montrer mon visage sur le net donc je n’en dirai pas plus ! 

Veuillez patienter...

Continuer vos achats Valider votre panier
Continuer vos achats
Valider votre panier