Veuillez patienter...

Livraison gratuite dès 75€

Entretien avec Caroline Andrieu, illustratrice de mode

caroline-andrieu-gonzaloRVB

caroline-andrieu-pizzaRVB

caroline-andrieu-anemonesRVB

Entretien avec Caroline Andrieu, illustratrice de mode

Caroline Andrieu s’est prêtée au jeu de l’illustration HOM pour cette nouvelle édition du magazine.  Illustratrice de talent dans l’univers de la mode, elle nous livre ici les clés de son travail.

Comment reconnaît-on un dessin signé Caroline Andrieu ?

Je n'ai pas la sensation d'avoir un style très reconnaissable, mais je dirais que c'est un trait plutôt réaliste, épuré tout en restant dans le détail par endroit, et inachevé par ailleurs.


Tu dessines beaucoup de portraits, quelles sont tes astuces pour les rendre aussi vivants ?

Selon moi, tout passe par le regard. S'il est assez présent et fort, le reste est secondaire.

 

Pourquoi avoir choisi le crayon et l’aquarelle ?

Je dessinais beaucoup à l'encre quand j'ai démarré il y a dix ans, et j'ai eu envie de me diversifier et tester de nouvelles techniques. Je n'aimais pas les crayons de couleurs, mauvais souvenirs d'enfance, mais quand on m'a offert un jour une grande boîte de crayons, j'ai testé et j'ai su les apprivoiser pour obtenir un résultat qui me plaisait. Quant à l'aquarelle, c'est plus doux que l'encre et ça permet plus de nuances. Je mixe le tout de toute façon, je ne veux pas me restreindre.

 

Comment en es-tu arrivée à te spécialiser dans l’illustration de mode ?

En travaillant en tant que graphiste puis directrice artistique dans différents magazines de mode, donc en étant submergée par la mode au quotidien.
J'ai proposé des dessins pour illustrer des articles et ça a démarré comme ça.
C'était pour moi un moyen d'expression idéal et complémentaire de mon travail dans une rédaction.

 


Quels sont les projets qui t’inspirent le plus ?

Chaque projet est intéressant, mais ce sont souvent les gens avec qui je collabore qui m'inspirent. C'est enrichissant de mettre en images les idées de quelqu'un d'autre et de les faire vivre.

 

Qu’est-ce qui fait l’impact visuel d’une collection de vêtements selon toi, quels sont les ingrédients d’une collection réussie ?

Personnellement j'aime quand j'y vois des références, qu'elles soient artistiques, cinématographiques, ou qu'elles évoquent un thème, une idée.

 


L'industrie de la mode est en perpétuelle effervescence, comment se fait la sélection des silhouettes que tu dessines ?

Je choisis uniquement ce qui me plait visuellement. Ça peut être la coiffure, la couleur du vêtement, le modèle aussi très souvent. Il faut que j'y vois dès le départ un truc en plus que j'essaye de retranscrire.

 


Si tu devais imaginer un motif pour la marque HOM, quel serait-il ?

Probablement un motif floral, j'essaye de développer cette partie de mon travail que je n'ai que survolée pour le moment.

 
 
 
 
 
site : carolineandrieu.com
instagram : @wasteland